Thanksgiving: what I’m grateful for in 2019

Aujourd’hui aux États-Unis, les américains célèbrent une fête très spéciale qu’on appelle Thanksgiving. C’est un jour que l’on passe généralement en famille – ou entre amis -, un jour où l’on est thankful (reconnaissant) de ce qu’on a, de ce que la vie nous donne chaque jour. Je sais que cela ne se fait pas en France, mais j’avais tout de même envie d’écrire un post à ce sujet. Pour remercier, tout simplement.

Je crois que j’ai longtemps pris les choses comme acquises. Je n’ai pas toujours mesuré la chance que j’ai d’être née et d’avoir grandi dans un foyer comme le mien, dans un pays aussi beau que la France, d’être aimée et en bonne santé. Mais à mesure que je grandis, je comprends le privilège qui m’a été donné. Malgré tous les obstacles et les difficultés, je veux être plus positive. Je veux regarder vers l’avant, et non vers l’arrière. Profiter du moment présent. Je vis une vie différente de celle que je m’étais imaginée plus jeune, mais pas moins merveilleuse.

En ce jour de grâce, je suis reconnaissante d’avoir une famille qui m’aime, une famille qui m’a aidée à grandir et qui a su m’inculquer des valeurs dont je suis fière aujourd’hui. Une famille aimante et solidaire face à la difficulté.

Je remercie les amis que j’ai, qui m’aiment comme je suis, me soutiennent et qui chaque jour font naitre un sourire sur mon visage. Mais aussi ceux que j’ai aimés puis perdus, pour m’avoir apporté de bons moments quand j’en avais besoin. Je ne regrette rien, surtout pas les fous rires.

Je suis surtout reconnaissante d’être moi, un petit mais grand être humain en bonne santé. Une femme capable de s’éduquer, de travailler, de voter, de faire ce qu’elle aime et d’aimer qui elle veut.

Merci à vous, enfin, qui me suivez dans cette aventure. Vous, qui sans me connaitre m’aimez et me soutenez. Je n’ai toujours pas les mots pour ça. Je ne les trouverai jamais. A l’inverse, je suis reconnaissante de ces personnes incroyables qui m’inspirent à distance, dont les mots me rassurent, et qui auront toujours une place spéciale dans mon coeur – aussi stupide que cela puisse paraître.

Je suis reconnaissante de vivre dans un monde si riche où malgré la haine, existent toujours des gens qui aiment aveuglément, inconditionnellement, indubitablement, passionnément.

Merci.

Morgane, qui aime et qui est aimée.

4 réponses sur « Thanksgiving: what I’m grateful for in 2019 »

  1. noa ☾

    J’adore cette photo tu es trop chouuu ! J’aime beaucoup ton post, ça nous fait étonnement réfléchir sur nous-mêmes. Je ne le dirai et ne le répéterai jamais assez : tu es une femme formidable et aimée comme tu le dis si bien. Beaucoup de bisous ♥️

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s