Danse: mes inspirations

https://twitter.com/superm/status/1164915293983932416?s=12&fbclid=IwAR0BGYGKvDkNSrMzlbFbYZIHYLsxFSBVriN4_N8-9-VgFiFu4n3LK3u0sNU
SuperM – SM Entertainment

J’ai toujours aimé danser. Je peux remercier mes parents pour cela, et particulièrement ma mère, qui a longtemps donné des cours de danse latine. Petite, j’ai brièvement essayé la danse classique. J’ai vite arrêté ; je n’étais pas assez grande ni assez souple, pour commencer. Mais il y avait surtout trop de règles et de restrictions. J’avais besoin de liberté. C’est comme ça que je me suis retrouvée à faire du Moderne Jazz pendant plusieurs années. J’ai même essayé la danse africaine, que j’avais d’ailleurs adorée.

J’ai toujours ressenti une certaine liberté à danser. C’est toujours un moment unique et différent durant lequel je ne pense à rien d’autre qu’à laisser ma tête/mon corps s’exprimer. Ce sentiment, chacun le trouve dans quelque chose de différent. Chez moi, c’est soit en écrivant ou en dansant.

Lorsque j’ai déménagé et suis rentrée au lycée, j’ai pourtant dit à ma mère que je voulais arrêter. C’était une période très difficile pour moi. Mon corps avait changé. Je n’étais plus à l’aise avec ces nouvelles formes, si bien que je voulais les cacher à tout prix. Rien que l’idée d’être dans une salle de danse, exposée aux regards et aux miroirs, m’angoissait. J’ai vaguement repris quelques années plus tard, en salle de sport, mais ça n’a pas duré non plus.

Aujourd’hui, danser me manque atrocement.

Poursuivre la lecture de « Danse: mes inspirations »

life update : novembre 2019

79131020_1260347207500520_2237335051027087360_n.jpg

De manière différente, chacun trouve force et courage quelque part. Petites ou grandes, ces choses nous permettent de trouver refuge et, à long terme, de grandir.

Récemment, les paroles d’une personne que j’admire beaucoup a joué ce rôle pour moi. Grâce à lui, j’ai pu garder la tête au-dessus de l’eau ce mois-ci. J’ai compris, une bonne fois pour toutes, que j’étais maîtresse de mes angoisses et de mon stress. Et non l’inverse.

« You don’t always need a plan. Sometimes you just need to breath. Trust. Let go, and see what happens. »

Cette citation m’a frappée en plein coeur. Moi qui ai toujours besoin d’un plan, d’une certitude, de quelque chose à quoi me raccrocher, j’ai compris que parfois… il est nécessaire de se laisser aller. De se laisser surprendre. L’imprévu n’est pas toujours négatif. Au contraire. Il y a des fois où il faut simplement arrêter de stresser et accepter la situation telle qu’elle est. Se faire confiance. Et foncer.

C’est difficile, certes. On n’arrête jamais vraiment de stresser parce qu’on le souhaite.

Mais il est toujours possible de garder ce stress tout en le contrôlant. Tout en lui disant : « Aujourd’hui, tu ne me feras pas perdre tous mes moyens ». En appliquant cela, j’ai pu remarquer que j’étais bien plus confiante et sereine face aux situations d’angoisse.

Alors trouvez ces petites ou grandes choses qui vous donneront ce courage, cette force… et lancez-vous.

Morgane.

Playlist: mes favoris du mois #7

77247346_2220035424765713_3364624959610552320_n

Je ne m’y attendais pas, mais il faut croire que Novembre fut tout aussi chargé musicalement que le mois précédent. Comme vous pourrez le voir, j’ai surtout découvert beaucoup de nouveaux artistes. Beaucoup d’entre vous le savent probablement, mais j’ai assisté au concert de The Rose à Paris le 16 Novembre, et c’était un pur bonheur. J’ai même pu faire un high five avec les membres du groupe et bredouiller quelques mots incohérents (*still screaming*). J’espère que d’autres merveilleux concerts suivront en 2020… En attendant, voici ma playlist du mois !


  • (G)I-DLE– LION

Je me devais de les mettre en premier. (G)I-DLE est mon girls group de kpop favori, et ce retour fracassant n’en est que confirmation. « It looks like a lion, I’m a queen like a lion », right ? Je n’ai pas les mots pour décrire l’amour que je leur porte. Cette chanson tout particulièrement est incroyable. Le beat du début, lent et sensuel, obsédant, ainsi que le refrain précédé par ce rugissement animal… Du génie. Sans parler du rap de Soyeon, qui a suffi à me donner la chair de poule, et des high notes de Minnie. Je suis bluffée. Le clip, quant à lui, regorge de visuels impressionnants, avec des couleurs sombres et royales ; rouge, or, prune. Le contraste avec les scènes en noir et blanc rend le tout très beau. Petit détail, mais j’ai adoré les références chorégraphiques sauvages ; le lion (la lionne ?) est bel et bien présent(e). You’re queens, indeed.


  • WayV – Love Talk

Je vous partageais « Moonwalk » le mois dernier. Voici ici la version anglaise de « Love Talk », ma chanson préférée de l’album. Il s’agit manifestement d’une chanson sensuelle évoquant une histoire d’un soir avec une étrangère ne parlant pas leur langue. Les paroles, leurs voix, la mélodie… Cette musique est sublime, vraiment. Le clip est doux et tout en simplicité, jouant principalement sur le blanc et les différents effets de lumière. Je suis tellement fière d’eux. Je ne sais pas quoi dire si ce n’est : écoutez (la bouille d’ange de Lucas vous implore).


  • WooSung – Beautiful Girl (ft. PENIEL)

Je vous ai déjà parlé de Woosung… Il est le leader et chanteur du groupe The Rose, que j’ai vu en concert ce mois-ci. Un homme incroyable que j’admire énormément. Cette chanson n’est pas nouvelle, mais il vient tout juste de la sortir de manière officielle, clip à l’appui. J’ai écouté cette musique tellement de fois que je la connais presque par coeur – le coréen pose encore un peu problème, sans surprise. Plus sérieusement : je sais que cela diffère des goûts personnels mais en ce qui me concerne, la voix de Woosung est la plus belle que j’aie jamais entendue. Douce, rauque, sans efforts. Et désormais je peux affirmer en toute confiance qu’elle est exactement la même en studio qu’en live – j’ai encore du mal à y croire moi-même. Je vous partage ici la version live de « Beautiful Girl », qui vous fera forcément sourire (comment lui résister ?).


  • HRVY – Million Ways

J’ai connu HRVY l’année dernière avec « Personal », que j’avais beaucoup aimé. Depuis, j’ai eu la surprise de le voir collaborer avec NCT DREAM, chanson qui m’a définitivement convaincue. Forcément, je me devais d’écouter son tout nouveau single. En regardant le clip, j’ai été très agréablement de surprise de découvrir qu’il s’agissait d’un remake de Dirty Dancing – THE film qui a bercé mon adolescence, avec La Boom. J’ai trouvé ça  très mignon et vraiment bien exécuté. De plus, la chanson en elle-même rentre très facilement dans la tête.


  • SEVENTEEN – Fear

Je triche encore, car cette musique n’est pas sortie en Novembre, mais j’ai une très bonne raison… Ce mois-ci, j’ai découvert SEVENTEEN. Pour être honnête, je flânais sur Youtube dans un moment d’extrême ennui quand soudain, j’ai cliqué sur une vidéo Performance. Il s’agissait de Lilili Yabbay (je vous en reparlerai dans un autre post), et… wow. Je suis littéralement sous le charme. J’ai donc cherché à en savoir plus, et de fil en aiguille, j’ai écouté leur dernier album. Coup de coeur intersidéral. En dehors de leur Ô talentueux chanteurs et rappeurs, SEVENTEEN est connu pour ses chorégraphies élaborées et surtout : ultra synchronisées. Moi qui adore la danse, je ne pouvais que tomber amoureuse. Voici donc leur dernier clip en date, « Fear ». Je l’aime à la folie. Tout est parfait.


  • Eric Nam – Congratulations

Eric Nam a enfin sorti son dernier album et je ne pensais sincèrement pas aimer AUTANT. C’est doux, sensuel et romantique. Mes favorites sont « How’m I Doing » et « You’re Sexy I’m Sexy », que j’écoute en boucle notamment pour écrire. Sa voix est sublime, et je ne parle même pas des paroles… Tout est en anglais. Je vous partage ici son dernier MV, « Congratulations », en featuring avec Marc E. Bassy. Il est censé faire un World Tour l’année prochaine, alors je croise les doigts pour pouvoir le voir à Paris !


  • Marteen – Mood (ft TAEYONG)

Je ne connaissais pas du tout Marteen avant cette chanson, pour être honnête. Je l’ai seulement écoutée parce que Taeyong y rappait. Surprise : j’ai plus qu’adoré. Il s’agit là d’une musique positive et inspirante qui met tout de suite de bonne humeur – je suppose que c’était le but. J’avoue préférer la partie de Taeyong, mais je ne suis évidemment pas objective. J’ai d’ailleurs eu ma larme à l’oeil en entendant la fameuse réplique : « Thank you world, thank you mom, thank you Tyongf ». Parfait contre les coups de blues. Je recommande !


  • PRETTYMUCH – Up to You (ft NCT DREAM)

NCT DREAM a également sorti une nouvelle collaboration, cette fois auprès de PRETTYMUCH. Je n’en attendais pas grand chose, mais j’ai quand même tout bonnement adoré. On a le droit à une chanson catchy qui évoque, notamment, le consentement sexuel : « I really want you to stay/But this ain’t up to me/I just want to make sure you’re sure ». « Leave it up to you baby/If you wanna spend the night, when the time is right/Whenever you’re comfortable, we can make that move ». On stan, c’est tout.


  • DAWN – MONEY

Encore une très belle découverte avec Dawn et son single « MONEY ». Au-delà du beat et de son style, auxquels j’ai tout de suite accrochés, j’ai particulièrement été sensible à son message. Ici, il nous parle de la place de l’argent dans une vie, de l’amour qu’on lui porte mais aussi paradoxalement la haine qu’on lui voue. Ce sont des paroles qui sont pour moi tellement vraies et surtout tellement honnêtes ! Une réplique m’a marquée, et c’est : « If we can’t buy happiness with money/How do we buy it? Can it be bought? ». Peu d’idols évoquent un thème pareil avant tant d’authenticité, et c’est admirable selon moi.


  • HyunA – FLOWER SHOWER

Le même jour, sa petite amie HyunA sortait également son dernier single « Flower Power » (#CoupleGoal). Dans un tout autre registre, certes, mais tout aussi bien. Je ne pensais pas aimer autant, à dire vrai. J’aime le concept et le décor floral, très féminin, ainsi que la mélodie du refrain, qui m’a surprise. C’est très différent, et à la fois très rafraichissant. De toute façon, tant qu’il y a des fleurs, vous me connaissez : I’m in. Je suis déçue de ne pas avoir entendu parler d’elle plus tôt. Affaire à suivre.


  • Billie Eilish – everything i wanted

Non, je n’écoute pas que de la kpop… Promis. J’aime généralement beaucoup ce que fait Billie Eilish. Je ne fus donc pas étonnée de tomber amoureuse de « everything i wanted », une musique à la fois belle et triste à pleurer. J’adore son timbre de voix et les effets qu’elle incorpore dans son récit, par exemple quand elle dit : « My head was under water ». Du génie.


  • TXT – 9 and Three Quarters (Run Away)

Sarah et Mariame, si vous passez par là : soyez fières. Cette chanson me rappelle l’après-midi qu’on a passée ensemble et rien que pour cela, je l’adore d’amour. Mais bien sûr, j’aime aussi la mélodie, le titre (une référence à Harry Potter ? C’est tout pour moi) et le clip, qui est adorable. Je garderai un oeil sur ces garçons, c’est certain.


Et vous, quels ont été vos must de ce mois-ci ? Dites-moi tout.

Des bisous pailletés, Morgane.

Thanksgiving: what I’m grateful for in 2019

Aujourd’hui aux États-Unis, les américains célèbrent une fête très spéciale qu’on appelle Thanksgiving. C’est un jour que l’on passe généralement en famille – ou entre amis -, un jour où l’on est thankful (reconnaissant) de ce qu’on a, de ce que la vie nous donne chaque jour. Je sais que cela ne se fait pas en France, mais j’avais tout de même envie d’écrire un post à ce sujet. Pour remercier, tout simplement.

Je crois que j’ai longtemps pris les choses comme acquises. Je n’ai pas toujours mesuré la chance que j’ai d’être née et d’avoir grandi dans un foyer comme le mien, dans un pays aussi beau que la France, d’être aimée et en bonne santé. Mais à mesure que je grandis, je comprends le privilège qui m’a été donné. Malgré tous les obstacles et les difficultés, je veux être plus positive. Je veux regarder vers l’avant, et non vers l’arrière. Profiter du moment présent. Je vis une vie différente de celle que je m’étais imaginée plus jeune, mais pas moins merveilleuse.

En ce jour de grâce, je suis reconnaissante d’avoir une famille qui m’aime, une famille qui m’a aidée à grandir et qui a su m’inculquer des valeurs dont je suis fière aujourd’hui. Une famille aimante et solidaire face à la difficulté.

Je remercie les amis que j’ai, qui m’aiment comme je suis, me soutiennent et qui chaque jour font naitre un sourire sur mon visage. Mais aussi ceux que j’ai aimés puis perdus, pour m’avoir apporté de bons moments quand j’en avais besoin. Je ne regrette rien, surtout pas les fous rires.

Je suis surtout reconnaissante d’être moi, un petit mais grand être humain en bonne santé. Une femme capable de s’éduquer, de travailler, de voter, de faire ce qu’elle aime et d’aimer qui elle veut.

Merci à vous, enfin, qui me suivez dans cette aventure. Vous, qui sans me connaitre m’aimez et me soutenez. Je n’ai toujours pas les mots pour ça. Je ne les trouverai jamais. A l’inverse, je suis reconnaissante de ces personnes incroyables qui m’inspirent à distance, dont les mots me rassurent, et qui auront toujours une place spéciale dans mon coeur – aussi stupide que cela puisse paraître.

Je suis reconnaissante de vivre dans un monde si riche où malgré la haine, existent toujours des gens qui aiment aveuglément, inconditionnellement, indubitablement, passionnément.

Merci.

Morgane, qui aime et qui est aimée.

life update : octobre 2019

L’automne. Halloween. Facilement ma saison préférée après l’hiver et la magie de Noël. Le temps se rafraichit, les feuilles tombent et se rembrunissent. Les Pumpkin Spice Latte, les cueillettes de citrouilles, les relectures Harry Potter et le retour des bougies parfumées à la cannelle. Que demander de plus ?

Octobre a été un mois très positif pour moi. Un mois de découverte et d’amour de soi.

Après dix ans à me battre contre quelque chose qui avait le don de me gâcher la vie, voire de me paralyser, de me faire perdre toute confiance en moi et toute détermination, j’ai enfin mis un frein à ce cauchemar. Du moins, je l’espère. Je ne sais pas si c’est définitif, seul l’avenir nous le dira, mais j’ai enfin dit non.

J’ai enfin dit stop. Et j’y crois. Car cette fois, j’ai changé. Cette fois, je suis plus entourée que jamais. Mais surtout : cette fois, je m’aime assez pour vouloir ce qu’il y a de mieux pour moi.

Et c’est avec cette nouvelle persévérance que j’ai fait face à mes peurs ce mois-ci. Je suis fière d’avoir géré les évènements stressants d’Octobre comme une cheffe, reconnaissante de toutes ces personnes qui croient en moi quand je n’y arrive pas mais aussi de celles qui m’inspirent sans même me connaitre ; heureuse d’approfondir des amitiés qui sont devenues très vite précieuses…

Malgré l’anxiété du quotidien qui aura toujours sa place quoique je fasse, je reconnais enfin le chemin que j’emprunte, et ce n’est rien d’autre que celui d’une vie plus saine. Alors je continuerai à me donner tous les moyens possibles pour réussir, à avoir confiance, à me challenger, et surtout à aimer très fort.

Morgane.

Playlist: mes favoris du mois #6

Je savais bien qu’Octobre serait chargé… mais je n’avais aucune idée d’à quel point. J’ai dû faire un tri dans ma sélection du mois, et quand bien même, je bats tous les records. C’est pourquoi je vais passer plus rapidement que d’habitude sur chaque chanson. Il s’agit encore une fois de kpop pour la plupart, mais que voulez-vous… De la grande qualité, toujours.

Octobre fut effectivement le mois de tous les come-back, et je ne vais pas m’en plaindre. Nous avons été gâtés, ça c’est clair. Voici donc ma petite playlist du mois ; enjoy !


  • SuperM – Jopping

Vous avez forcément entendu parler de SuperM, ces « Avengers de la kpop » signés dans le même label que The Beatles, Halsey, Katy Perry et j’en passe. Rien que ça. Si vous ne les connaissez toujours pas, il s’agit tout simplement d’un tout nouveau groupe hybride comportant des membres d’autres groupes de kpop déjà existants : Taeyong et Mark de chez NCT 127, Taemin de chez SHINee, Ten et Lucas de chez WayV, Baekhyun et Kai de chez EXO. À savoir : tous mes membres préférés de mes groupes favoris. Forcément, je ne pouvais qu’adorer. Cette production est époustouflante, digne d’un film d’action, avec des visuels incroyables, des effets spéciaux de dingue et un jeu de caméra bluffant. À la première écoute, j’étais encore un peu sceptique. Aujourd’hui, je suis accro. Le rap de Mark, la high note de Baekhyun, le dance break de Ten… Malgré le fait que ce soit un clip très présomptueux, je pense que c’était la meilleure façon de faire afin de s’imposer sur le marché américain. Après tout, ils font bel et bien partie des meilleurs idols de leur génération. Ma chanson favorite de l’album est cependant No Manners, qui est davantage à mon goût.


  • ATEEZ – Wonderland

La dernière fois, je vous parlais d’ATEEZ et de la vitesse à laquelle j’étais tombée sous le charme. Eh bien devinez quoi… Ils ont sorti leur nouvel album ce mois-ci, et je ne m’en suis toujours pas remise. On reste sur le thème des pirates, avec un titre et des visuels qui rappellent fortement Peter Pan, l’aventure, l’inconnu, le voyage. Le mélange de trompette, de batterie et de rap m’a achevée… Sans parler de ce pré-chorus au rythme lent et sensuel. La chorégraphie est également à couper le souffle, notamment dans les 40 dernières secondes de la chanson. J’ai été tout bonnement scotchée. Ce pouvoir, cette intensité ! Je n’ai pas les mots.


  • WayV – Moonwalk

Que dire… WayV fait partie des tout premiers groupes de kpop/cpop (= pop chinoise) que j’ai commencé à écouter, avec SHINee et NCT 127. Ils ont une place toute particulière dans mon coeur, et je suis plus qu’heureuse et fière de les voir revenir en force. Je m’attendais évidemment à un certain niveau, mais pas autant. Le clip est sorti aujourd’hui, et je suis encore sous le choc. On a ici un concept qui rappelle l’espace, la lune, les étoiles, avec une musique aux airs différents, un peu magiques, très audacieux. La chorégraphie est une fois encore merveilleuse, avec des transitions aux effets spéciaux fantastiques, des parties rap au top et la parfaite high note de Xiaojun à la fin du bridge. L’une des meilleures vidéos que j’aie vues cette année (et j’en ai vu beaucoup).


  • MONSTA X – Someone’s Someone

Il y a beaucoup de Monsta X dans ma playlist ce mois-ci, et pour cause : ils ont sorti trois clips en seulement quelques semaines. Kings. Cette chanson, bien que courte, est tout bonnement sublime. Douce, simple, touchante, avec des paroles exclusivement en anglais et un clip qui visuellement vaut le coup d’oeil. J’aime tout particulièrement les couleurs ainsi que les close shots de chaque membre.


  • TWICE – Feel Special

Je tiens officiellement à m’excuser d’avoir dit un jour que TWICE n’était pas fait pour moi. Je retire ce que j’ai dit. TWICE est incroyable. TWICE est fait pour moi. TWICE est probablement devenu mon girls group préféré aux côtés de (G)i-dle. C’est pour dire. Ce clip est un réel plaisir pour les yeux, plein de paillettes, d’or et de robes dont je ne peux que rêver la nuit… La beauté des filles n’est même pas croyable. J’aime tout particulièrement la chorégraphie et la mélodie, dont les paroles positives redonnent vite le sourire. Le reste de l’album est tout aussi parfait. Je suis bien heureuse de leur avoir donné une seconde chance. Leur popularité ne m’étonne plus du tout.


  • MONSTA X – Find You

Notre seconde chanson de Monsta X pour le mois, et pas des moindres. Chaque fois que je la regarde, des larmes m’échappent. Ce que j’aime, chez Monsta X, c’est qu’ils n’hésitent pas à sortir des sentiers battus. Ici, pas de chorégraphie intense ou de costumes flamboyants, rien de too much. Juste une histoire digne d’un drama coréen, une histoire triste à pleurer, qui connecte ensemble certains de leurs clips précédents. J’ai trouvé que c’était du génie. De plus, la musique est très émouvante et le jeu d’acteur des garçons vraiment très bon. Un petit chef-d’oeuvre.


  • Hailee Steinfield – Afterlife

Non, je n’écoute pas que de la kpop. À dire vrai, cette chanson me hante depuis sa sortie ; mais je n’en attendais pas moins de Queen Hailee. Je suis fan de la musique, du message qu’il y a derrière, du clip original et atypique qu’elle a choisi de mettre en scène. Les visuels et les costumes sont tout bonnement parfaits, et sa voix est bien sûr incroyable – mais on le savait déjà. Si je pouvais l’épouser, je le ferais.


  • ONEUS – Lit

Voici un groupe que j’ai découvert ce mois-ci seulement, et dont je suis déjà fan (what’s new?). Cette chanson aux airs traditionnels m’a conquise dès la première écoute, davantage encore avec le clip, que je trouve esthétiquement très plaisant – avec beaucoup de couleurs – et drôle. Les membres ont énormément de charisme, ce qui rend leur performance encore plus agréable à regarder, et le rap possède ce ton de voix que j’adore. Je ne m’en lasse pas, vraiment. C’est différent de tout ce que j’ai pu voir cette année et j’aime beaucoup les bruitages ajoutés en background, qui rend le tout encore plus sympa à écouter.


  • Hayley Kiyoko – Demons

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous devez savoir à quel point j’aime Hayley Kiyoko. Non ? Eh bien maintenant, vous le savez. Et cette nouvelle chanson est INCROYABLE. Totalement mon style. Originale, unique, étrange, décalée, pile poil dans le thème d’Halloween. Nous n’avons pas encore de clip, mais j’adore les paroles – tout particulièrement le refrain. Je trouve que cela lui ressemble bien, et j’ai hâte de voir ce qu’elle nous prépare encore. J’avais beaucoup aimé sa dernière musique I Wish, mais pas à ce point, d’où ma grande surprise.


  • MONSTA X – Follow

La dernière de Monsta X, promis. Encore une fois, je suis bouche bée devant ce clip. Je m’attendais forcément à quelque chose d’incroyable venant d’eux, mais tout de même… La façon dont le refrain claque, ajouté à la chorégraphie et aux expressions des membres. C’est trop. Les visuels sont impressionnants, et j’aime particulièrement les effets spéciaux ainsi que les couleurs utilisées ; beaucoup de rouge, de bleu, d’or, d’ocre. Je peux également y reconnaitre beaucoup de symbolisme, même si je serais incapable d’en comprendre les messages ; le serpent, la pomme, le cercle de lumière rappelant le soleil. Tout ça me semble très biblique, j’adore. L’un des meilleurs come-back de 2019 jusqu’ici, fight me about it.


  • BTS (feat. Lauv) – Make It Right

Nous connaissions déjà cette musique, puisqu’elle fait partie du dernier album de BTS, sorti plus tôt cette année, mais il s’agit là d’une collaboration avec LAUV, un artiste que j’adore également. Bien sûr, j’étais très excitée de voir ce que ça donnerait. Et je n’ai pas été déçue… Je me demande même si je ne préfère pas cette version désormais. Le clip est très mignon, un mélange entre animation et vidéos des membres lors de leur dernière tournée (on peut d’ailleurs les voir lors de leur séjour à Paris). Je l’écoute tous les jours.


  • Jackson Wang – DWAY!

Jackson Wang fait partie du groupe GOT7, dont je n’ai encore jamais écouté une seule chanson – honte à moi. Mais j’ai beaucoup entendu parler de ce jeune homme en particulier, et comme je l’avais mentionné le mois dernier, je me suis très vite intéressée à sa carrière solo. Meilleure décision de ma vie. Son album est génial, j’aime toutes les musiques sans exception. Je me devais donc de partager celle-ci, qui fait partie de mes favorites. J’aime tout particulièrement le ton de sa voix ainsi que la basse en arrière fond, le genre qui fait battre mon coeur plus fort. Le clip est très simple, mais c’est sympa. Il me fait beaucoup penser à Lay Zhang, sans savoir pourquoi. Et croyez-moi, c’est un compliment.


Et vous, quels ont été vos must de ce mois-ci ? Dites-moi tout.

Des bisous pailletés, Morgane.

Goodreads Challenge : la fin approche !

51798126_2276656549327237_4208151685446903981_n

Je regrette le temps où mes reading slumps ne duraient que deux semaines au maximum… Cela fait depuis Mars – HUIT FREAKING MOIS – que dure la dernière en date. Je blâme la kpop et les kdramas pour cela (Audrey, tout est de ta faute). Bien sûr, j’ai lu quelques livres entre temps – surtout beaucoup de mangas -, mais rien comparé aux quinze livres mensuels que j’avais l’habitude de dévorer. Toutefois, je commence enfin à entrevoir la douce lumière au bout du tunnel… et il était temps !

Pour fêter cela, j’ai décidé de rattraper mon retard sur mon Goodreads Challenge de 2019. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas le concept, il s’agit de choisir un objectif de livres lus en début d’année, et de s’y tenir. Le 1er Janvier 2019, j’avais choisi un objectif de 100 livres. À cette date, je n’en ai lu que 76, ce qui me laisse en retard de 4 livres. Mais je compte bien me rattraper.

C’est pourquoi, en tout maniaque qui se respecte, j’ai rouvert mon poussiéreux tableau Excel intitulé « Planning TBR », et prévu toutes mes prochaines lectures de la fin d’année. J’y ai bien sûr incorporé des livres de ma TBR (PÀL, en français = pile à lire), mais aussi les sorties prochaines les plus attendues. Tous ces livres sont en anglais (sauf celui de Christelle Dabos), mais n’hésitez pas à me donner votre avis si vous en avez lu certains (sans spoiler, please !).

Est-ce que vous prévoyez aussi vos TBR mois par mois, ou êtes-vous plutôt un mood reader ? Où en êtes-vous dans votre Goodreads challenge ?


OCTOBRE

Tout le monde le sait, mon genre de prédilection est la Fantasy. Et après avoir lu une montagne de shojo durant l’été, cela me manque beaucoup trop… Ninth House est une sortie que j’attends avec impatience depuis une éternité, raison pour laquelle il sera lu très rapidement je pense – Leigh Bardugo est une reine absolue. Quant aux deux autres, il s’agit des premiers romans que je lis de ces auteures. J’ai vraiment hâte de m’y plonger ! En tout cas, les couvertures sont sublimes.


NOVEMBRE

Il s’agit ici du retour de trois auteures que j’adore et admire. Marissa Meyer est un génie, point à la ligne. J’ai hâte de découvrir le fin mot de l’histoire concernant mes superhéros et vilains préférés. Going Off-Script est également une sortie que j’attendais comme on attend Noël, ayant plus qu’adoré les deux premiers livres de Jen Wilde. Je suis d’autant plus impatiente en sachant qu’elle nous plonge dans le monde du cinéma. Plus besoin de présenter Victoria Schwab ; il parait que ce second tome est encore plus fabuleux que le précédent. C’est la première fois que je suis aussi excitée pour du Middle Grade depuis Harry Potter et Percy Jackson.

Vous m’entendez crier ? C’est normal. Holly Black sort le troisième et dernier tome de sa série The Folk of the Air, devenue très rapidement l’une de mes favorites. Je suis tout bonnement bluffée par cette histoire et par son écriture féérique (HA). Forcément, je compte bien le dévorer dès le jour de sa sortie. J’ai également prévu le dernier Cassandra Clare, car je suis en retard et que c’est impardonnable. Magnus et Alec, pardonnez-moi. En ce qui concerne Wicked Fox, je suis très impatiente de découvrir cette histoire, qui promet d’être très originale.

Ceux qui me connaissent doivent probablement ouvrir de grands yeux en hurlant : « Comment ça, Morgane n’a toujours pas lu Defy Me ?!! ». Je sais… j’ai honte. Puisque j’ai été déçue de Restore Me (sans parler de ma reading slump infernale), j’ai mis du temps à vouloir continuer la série. Mais promis, cette fois, je m’y remets – juste parce qu’Aaron me manque énormément. J’ai surtout hâte de lire ce premier tome de Mackenzi Lee, que je vois absolument partout, tout particulièrement parce : PIRATES. Je ne suis pas une fille compliquée. Quant à Christelle Dabos et Neal Shusterman, il s’agit de deux tomes finaux que j’attendais de pied ferme.


DÉCEMBRE

Je n’ai pas encore lu le premier tome mais je sais pertinemment que je vais adorer, et puisque j’ai la suite dans ma TBR, je compte bien enchaîner avec The Lady’s Guide to Petticoats and Piracy ! Après ça, j’ai prévu de me lancer dans THE livre qui m’intimide depuis le début de l’année… Le fameux Samantha Shannon. Cette magnifique brique de presque 1 000 pages. Il est temps, je suppose. Et puisque ça promet d’être une lecture intense, j’ai choisi une fiction historique (Historical Fiction*) que tout le monde a déjà lu sauf moi, j’ai nommé The Seven Husbands of Evelyn Hugo. Il me faisait de l’oeil depuis longtemps, mais je n’étais jamais dans l’humeur adéquate. Cette fois, je suis prête.

Le retour de Tomi Adeyemi, je dis oui oui oui. Je n’attends que ça depuis le coup de coeur absolu du premier tome. Je sais déjà qu’il me coupera le souffle, et j’ai hâte. C’est pourquoi j’ai prévu des romans contemporains tout mignons pour m’en remettre. J’avais adoré le premier livre d’Ashley Poston, et j’avais réussi à avoir l’ARC de Frankly in Love cet été à la YALC de Londres. Je n’en ai entendu que du bien, alors j’en attends beaucoup.

Pour finir, un petit mélange de thriller, fantasy et science-fiction. Je connais Jennifer L. Armentrout en tant qu’auteure de Romance et de Fantasy, mais je n’ai encore jamais lu ses thrillers. J’ai très hâte pour celui-ci ! Furthermore est un roman de Tahereh Mafi que je veux lire depuis des lustres, mais qui me fait très peur. J’ai décidé d’enfin m’en débarrasser, en espérant aimer. De l’autre côté, le dernier roman de Malorie Blackman, suite de sa série Noughts & Crosses (une pépite), est sorti et je ne pense qu’à ça depuis des mois. Je DOIS l’avoir. En ce qui concerne Caraval, je sais être terriblement en retard, mais mieux vaut tard que jamais dit-on. J’espère ne pas être déçue, après toute la hype qu’il y a eu autour.

Des bisous pailletés, Morgane.