life update : bye bye 2019 !

Happy New Year !

Chère moi,

Cette année n’a pas été facile. Cette décennie non plus.

Tu as connu beaucoup de déceptions et de coups durs, ces dix dernières années. Tu t’es battue contre des démons, contre la vie et contre toi-même. Mais j’écris ça quatre heures avant la nouvelle année et je me rends compte… qu’au final, ce n’est pas le mauvais que je retiens. Ce fut une bonne décennie. J’ai été heureuse. J’ai été forte. J’ai réalisé mes rêves. A bientôt 24 ans, j’ai compris que tout ce temps, je me battais dans le vide. Je ne suis pas mon ennemie, bien au contraire. Je suis la personne que je devrais aimer le plus sur cette terre. La seule avec qui je vivrai toute ma vie. Celle avec qui je devrais faire preuve d’indulgence.

Cela m’a pris du temps, mais j’y suis presque parvenue.

Morgane, je suis désolée. Je suis désolée d’avoir pu te détester et te maltraiter, d’avoir laissé des étrangers te laisser penser que tu ne méritais rien quand tu méritais tout. Je suis désolée de t’avoir écrasée, cachée, humiliée, minimisée. Je t’aime toute entière, sans concession. Tu peux te montrer désormais. Tu peux briller. Merci de ne jamais avoir sombré. D’avoir toujours cru à quelque chose de meilleur. De n’avoir jamais cessé de rêvé. Merci, malgré les moments les plus sombres, d’avoir continué à aimer, à faire confiance, à te jeter les yeux fermés vers l’inconnu.

Merci d’avoir gardé un coeur bon et ouvert vers autrui, d’avoir conservé tes valeurs et tes convictions.

Je suis fière de toi.

Faisons de 2020 NOTRE année.


Pink and Green Art Advertising Presentation
Un selfie par mois en 2019

Et voilà… Nous sommes officiellement en 2020. Une nouvelle année, une nouvelle décennie. Un nouveau départ. J’ai encore du mal à y croire. Je suis bien heureuse que 2019 se termine, pour diverses raisons. Mais quand je repense à tout ce que j’ai vécu cette année, je réalise toutes les choses dont je suis immensément reconnaissante ; toutes les choses dont je devrais être fière d’avoir accomplies ou découvertes.

  • J’ai validé mon master 1
  • J’ai lu plus de 100 livres
  • J’ai publié un nouveau roman
  • J’ai vendu les droits de mes romans à l’international
  • J’ai vaincu mon hyperphagie
  • J’ai voyagé (Angleterre, Irlande, Allemagne, Italie)
  • J’ai découvert la kpop
  • J’ai assisté à de nombreux concerts : P!ATD, BTS, NCT 127, The Rose
  • J’ai commencé la conduite (bientôt le permis !)
  • J’ai participé à tout pleins de salons/festivals, et rencontré des tas de gens géniaux
  • Je me suis fait de nouveaux amis extraordinaires
  • Je suis restée globalement heureuse et en bonne santé

Je trouve que c’est plutôt positif, non ? Ce dont je suis le plus fière cette année, c’est d’avoir eu THE déclic ; et d’avoir pris la décision d’enfin prendre soin de moi. Que ce soit psychologiquement comme physiquement. J’ai appris à faire des choix sains pour moi et moi seule, à aller au-delà de la peur et à mieux gérer mon anxiété. Ce n’est pas encore parfait, mais j’y arrive petit à petit. Pour faire encore mieux, voici une liste de  mes nouvelles résolutions pour 2020.

  • Avoir le permis
  • Valider mon bac+5
  • Publier un nouveau roman
  • Apprendre le coréen
  • Reprendre la danse
  • Vivre seule
  • Voyager davantage
  • Lire 100 livres
  • Faire plus de sport

Mais aussi des résolutions plus abstraites :

  • Apprendre à être plus courageuse et à dépasser mes peurs
  • Arrêter de me plaindre
  • Faire la paix avec mon passé
  • Ne pas abandonner, et ce malgré la difficulté d’une situation
  • Croire en mes capacités
  • Prendre soin de moi et des gens que j’aime

Je sais que 2020 ne sera probablement pas un long fleuve tranquille ; ça ne l’est jamais. Mais je veux qu’un an plus tard, en revenant sur mon année, je ne retienne que le positif. Et je compte bien donner le meilleur de moi-même. J’ai un bon pressentiment.

Enfin, à vous : merci d’avoir été là en 2019 ainsi que les années précédentes, d’avoir cru en moi et de m’avoir soutenue sans concession. J’ai hâte de vivre toutes les années suivantes à vos côtés, et de créer de nouveaux souvenirs ensemble.

Morgane, qui aime et qui est aimée.

Playlist: mes favoris du mois #8

81599656_1253871318141933_2104329792294748160_n.jpg

À l’or de cette nouvelle année, ils ont été nombreux à terminer 2019 en beauté. Je reviens aujourd’hui avec une nouvelle playlist du mois, et non des moindres. Je dois dire que nous avons une fois encore été gâtés, et ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre. J’ai même fait quelques découvertes surprenantes !

Très peu de chansons de Noël en revanche, j’en ai peur, mais si cela vous intéresse, vous pouvez suivre ma playlist All I Want For Christmas sur Apple Music (profil : Morgane Moncomble). Parfait pour passer de bonnes fêtes ! Sans plus attendre, voici les titres qui ont bercé mon mois de Décembre :


  • Halsey – Finally // beautiful stranger

Vous commencez à me connaitre. Halsey, ma vie, ma femme, mon tout. Son nouvel album sort début Janvier, intitulé « Manic » et je suis au comble de l’impatience. Pour nous faire patienter, Ashley a laissé échapper non pas une mais deux musiques exclusives ce mois-ci. Je vous partage « Finally // beautiful stranger » car c’est la seule à posséder un clip vidéo, et que je l’écoute en boucle depuis sa sortie. Une vidéo simple, juste Halsey et sa guitare, mais une chanson poignante qui parle d’enfin trouver l’amour, et par conséquent d’enfin… se laisser tomber sans crainte. Je vous conseille aussi « SUGA’s Interlude », en collaboration avec Suga du groupe BTS, courte mais sublime. Je crois que je ne me lasserai vraiment jamais de la voix d’Halsey ; de ses concepts durs, beaux et authentiques à la fois. Je n’arrêterai jamais de vous pousser à l’écouter, non plus.


  • Mamamoo – Hip

Je sais, « Hip » est sorti le mois dernier, mais je me suis rendue compte que j’avais oublié de l’intégrer à ma précédente Playlist du Mois. Et puisque je ne peux décidément pas laisser passer l’occasion de vous faire connaitre Mamamoo, here it is ! Ces quatre filles sont l’un de mes groupes féminins favoris en kpop. Des voix incroyables, des danseuses hors-pair et quatre personnalités drôles, fortes et en couleur. Leur nouvel album est un chef d’oeuvre. J’aime tout particulièrement cette chanson car elle est sexy et terriblement addictive, mais surtout parce qu’elle évoque des thèmes comme les femmes au pouvoir, les mères célibataires, l’égalité salariale, l’environnement… Rien que ça !


  • NCT U – Coming Home

Quatre membres du subgroup NCT U nous ont gâté ce mois-ci avec une chanson de Noël et BON SANG ! Il s’agit là des membres de la vocal line, et on l’a bien compris. « Coming Home » est une succession de voix magnifiques et de high notes qui donnent le frisson, parfait pour la période hivernale. Le clip est quant à lui un petit bijou. Je ne compte pas le nombre de fois où je l’ai regardé jusqu’ici. Les visuels sont dingues mais simples, montrant les membres sous la neige ou dans un train à la Polar Express, partageant des moments de convivialité. Rien d’extraordinaire et pourtant. L’aesthetic rend le tout doux, apaisant, chaleureux. Un vrai plaisir pour les yeux.


  • Red Velvet – Psycho

Je ne pensais pas dire cela un jour, et pourtant : Red Velvet vient de sortir leur nouvelle chanson « Psycho », et je suis fan. Jusqu’ici, je n’ai jamais accroché à Red Velvet. J’ai essayé, je le jure. Ça a toujours été un échec. Mais ce come-back est une victoire pour moi ! J’aime absolument tout. Le concept, les visuels, les tenues, la mélodie, la chorégraphie. On a ici une atmosphère chic mais glauque, comme une secte de belles et riches filles devenues « folles » par leurs précédentes relations. C’est simple, je ne peux plus m’arrêter de l’écouter.


  • Monsta X – MIDDLE OF THE NIGHT

Oui, Monsta X apparait dans toutes mes playlists mensuelles, et je ne vais pas m’en plaindre ! Ils nous gâtent comme jamais en cette fin d’année. Ici il s’agit d’une chanson issue de leur prochain album, avec pour titre : « Middle of the Night ». J’en suis accro, sans surprise. Non seulement c’est tout en anglais, mais j’adore aussi et surtout le rythme lent et sensuel qu’ils ont choisi pour ce come-back. Le clip me fait légèrement penser à celui pour « Someone’s Someone », j’aime beaucoup l’ambiance démontrée.


  • Triple H – 365 FRESH

THE découverte du mois ! Vous vous rappelez, le mois dernier, je vous parlais de HyunA et Dawn ? Eh bien depuis, je me suis vraiment intéressée à eux, et… je suis tombée folle amoureuse. J’ai réalisé que je connaissais déjà HyunA, puisque j’avais déjà écouté « Trouble Maker » et « Lip & Hip » en début d’année, que j’avais beaucoup aimés. En revanche je ne savais pas qu’elle avait participé à un trio en compagnie de Dawn et Hui, du groupe Pentagon. J’ai donc écouté deux de leurs chansons titres, « 365 FRESH » et « Retro Future ». Je n’ai pas les mots pour décrire l’amour que je leur porte. C’est différent, sexy, fou, décalé, culotté. Leur concept me rappelle un Bonnie & Clyde à trois mêlant meurtre, argent, sexe et musique. Je n’ai jamais vu ça en kpop jusqu’ici. C’est encore plus grisant à regarder en sachant aujourd’hui que HyunA et Dawn sont en couple (et l’étaient déjà en secret à cette époque).


  • HONG JOONG – Space Oddity (David Bowie cover)

Je termine cette playlist avec une cover de David Bowie, chantée par le leader du groupe « Ateez », Hongjoong. Je ne sais plus quoi dire en ce qui concerne ce petit bout d’homme. Leader, rapper, auteur, compositeur… à un si jeune âge. Il a tous les talents, clairement, et cette reprise est un bel hommage à Bowie. J’adore, c’est tout.


Et vous, quels ont été vos must de ce mois-ci ? Dites-moi tout.

Des bisous pailletés, Morgane.

#VLOG 3 jours à Dublin

Avec quatre mois de retard, voici mon vlog de l’Irlande ! J’ai passé trois jours incroyables à Dublin avec une amie, c’est pourquoi j’ai décidé de vous emmener avec moi. Comme vous pouvez le voir, nous avons beaucoup marché – et mangé. Mais je vous laisse découvrir tout ça par vous-même.

Enjoy !

Danse: mes inspirations

https://twitter.com/superm/status/1164915293983932416?s=12&fbclid=IwAR0BGYGKvDkNSrMzlbFbYZIHYLsxFSBVriN4_N8-9-VgFiFu4n3LK3u0sNU
SuperM – SM Entertainment

J’ai toujours aimé danser. Je peux remercier mes parents pour cela, et particulièrement ma mère, qui a longtemps donné des cours de danse latine. Petite, j’ai brièvement essayé la danse classique. J’ai vite arrêté ; je n’étais pas assez grande ni assez souple, pour commencer. Mais il y avait surtout trop de règles et de restrictions. J’avais besoin de liberté. C’est comme ça que je me suis retrouvée à faire du Moderne Jazz pendant plusieurs années. J’ai même essayé la danse africaine, que j’avais d’ailleurs adorée.

J’ai toujours ressenti une certaine liberté à danser. C’est toujours un moment unique et différent durant lequel je ne pense à rien d’autre qu’à laisser ma tête/mon corps s’exprimer. Ce sentiment, chacun le trouve dans quelque chose de différent. Chez moi, c’est soit en écrivant ou en dansant.

Lorsque j’ai déménagé et suis rentrée au lycée, j’ai pourtant dit à ma mère que je voulais arrêter. C’était une période très difficile pour moi. Mon corps avait changé. Je n’étais plus à l’aise avec ces nouvelles formes, si bien que je voulais les cacher à tout prix. Rien que l’idée d’être dans une salle de danse, exposée aux regards et aux miroirs, m’angoissait. J’ai vaguement repris quelques années plus tard, en salle de sport, mais ça n’a pas duré non plus.

Aujourd’hui, danser me manque atrocement.

Poursuivre la lecture de « Danse: mes inspirations »

life update : novembre 2019

79131020_1260347207500520_2237335051027087360_n.jpg

De manière différente, chacun trouve force et courage quelque part. Petites ou grandes, ces choses nous permettent de trouver refuge et, à long terme, de grandir.

Récemment, les paroles d’une personne que j’admire beaucoup a joué ce rôle pour moi. Grâce à lui, j’ai pu garder la tête au-dessus de l’eau ce mois-ci. J’ai compris, une bonne fois pour toutes, que j’étais maîtresse de mes angoisses et de mon stress. Et non l’inverse.

« You don’t always need a plan. Sometimes you just need to breath. Trust. Let go, and see what happens. »

Cette citation m’a frappée en plein coeur. Moi qui ai toujours besoin d’un plan, d’une certitude, de quelque chose à quoi me raccrocher, j’ai compris que parfois… il est nécessaire de se laisser aller. De se laisser surprendre. L’imprévu n’est pas toujours négatif. Au contraire. Il y a des fois où il faut simplement arrêter de stresser et accepter la situation telle qu’elle est. Se faire confiance. Et foncer.

C’est difficile, certes. On n’arrête jamais vraiment de stresser parce qu’on le souhaite.

Mais il est toujours possible de garder ce stress tout en le contrôlant. Tout en lui disant : « Aujourd’hui, tu ne me feras pas perdre tous mes moyens ». En appliquant cela, j’ai pu remarquer que j’étais bien plus confiante et sereine face aux situations d’angoisse.

Alors trouvez ces petites ou grandes choses qui vous donneront ce courage, cette force… et lancez-vous.

Morgane.

Playlist: mes favoris du mois #7

77247346_2220035424765713_3364624959610552320_n

Je ne m’y attendais pas, mais il faut croire que Novembre fut tout aussi chargé musicalement que le mois précédent. Comme vous pourrez le voir, j’ai surtout découvert beaucoup de nouveaux artistes. Beaucoup d’entre vous le savent probablement, mais j’ai assisté au concert de The Rose à Paris le 16 Novembre, et c’était un pur bonheur. J’ai même pu faire un high five avec les membres du groupe et bredouiller quelques mots incohérents (*still screaming*). J’espère que d’autres merveilleux concerts suivront en 2020… En attendant, voici ma playlist du mois !


  • (G)I-DLE– LION

Je me devais de les mettre en premier. (G)I-DLE est mon girls group de kpop favori, et ce retour fracassant n’en est que confirmation. « It looks like a lion, I’m a queen like a lion », right ? Je n’ai pas les mots pour décrire l’amour que je leur porte. Cette chanson tout particulièrement est incroyable. Le beat du début, lent et sensuel, obsédant, ainsi que le refrain précédé par ce rugissement animal… Du génie. Sans parler du rap de Soyeon, qui a suffi à me donner la chair de poule, et des high notes de Minnie. Je suis bluffée. Le clip, quant à lui, regorge de visuels impressionnants, avec des couleurs sombres et royales ; rouge, or, prune. Le contraste avec les scènes en noir et blanc rend le tout très beau. Petit détail, mais j’ai adoré les références chorégraphiques sauvages ; le lion (la lionne ?) est bel et bien présent(e). You’re queens, indeed.


  • WayV – Love Talk

Je vous partageais « Moonwalk » le mois dernier. Voici ici la version anglaise de « Love Talk », ma chanson préférée de l’album. Il s’agit manifestement d’une chanson sensuelle évoquant une histoire d’un soir avec une étrangère ne parlant pas leur langue. Les paroles, leurs voix, la mélodie… Cette musique est sublime, vraiment. Le clip est doux et tout en simplicité, jouant principalement sur le blanc et les différents effets de lumière. Je suis tellement fière d’eux. Je ne sais pas quoi dire si ce n’est : écoutez (la bouille d’ange de Lucas vous implore).


  • WooSung – Beautiful Girl (ft. PENIEL)

Je vous ai déjà parlé de Woosung… Il est le leader et chanteur du groupe The Rose, que j’ai vu en concert ce mois-ci. Un homme incroyable que j’admire énormément. Cette chanson n’est pas nouvelle, mais il vient tout juste de la sortir de manière officielle, clip à l’appui. J’ai écouté cette musique tellement de fois que je la connais presque par coeur – le coréen pose encore un peu problème, sans surprise. Plus sérieusement : je sais que cela diffère des goûts personnels mais en ce qui me concerne, la voix de Woosung est la plus belle que j’aie jamais entendue. Douce, rauque, sans efforts. Et désormais je peux affirmer en toute confiance qu’elle est exactement la même en studio qu’en live – j’ai encore du mal à y croire moi-même. Je vous partage ici la version live de « Beautiful Girl », qui vous fera forcément sourire (comment lui résister ?).


  • HRVY – Million Ways

J’ai connu HRVY l’année dernière avec « Personal », que j’avais beaucoup aimé. Depuis, j’ai eu la surprise de le voir collaborer avec NCT DREAM, chanson qui m’a définitivement convaincue. Forcément, je me devais d’écouter son tout nouveau single. En regardant le clip, j’ai été très agréablement de surprise de découvrir qu’il s’agissait d’un remake de Dirty Dancing – THE film qui a bercé mon adolescence, avec La Boom. J’ai trouvé ça  très mignon et vraiment bien exécuté. De plus, la chanson en elle-même rentre très facilement dans la tête.


  • SEVENTEEN – Fear

Je triche encore, car cette musique n’est pas sortie en Novembre, mais j’ai une très bonne raison… Ce mois-ci, j’ai découvert SEVENTEEN. Pour être honnête, je flânais sur Youtube dans un moment d’extrême ennui quand soudain, j’ai cliqué sur une vidéo Performance. Il s’agissait de Lilili Yabbay (je vous en reparlerai dans un autre post), et… wow. Je suis littéralement sous le charme. J’ai donc cherché à en savoir plus, et de fil en aiguille, j’ai écouté leur dernier album. Coup de coeur intersidéral. En dehors de leur Ô talentueux chanteurs et rappeurs, SEVENTEEN est connu pour ses chorégraphies élaborées et surtout : ultra synchronisées. Moi qui adore la danse, je ne pouvais que tomber amoureuse. Voici donc leur dernier clip en date, « Fear ». Je l’aime à la folie. Tout est parfait.


  • Eric Nam – Congratulations

Eric Nam a enfin sorti son dernier album et je ne pensais sincèrement pas aimer AUTANT. C’est doux, sensuel et romantique. Mes favorites sont « How’m I Doing » et « You’re Sexy I’m Sexy », que j’écoute en boucle notamment pour écrire. Sa voix est sublime, et je ne parle même pas des paroles… Tout est en anglais. Je vous partage ici son dernier MV, « Congratulations », en featuring avec Marc E. Bassy. Il est censé faire un World Tour l’année prochaine, alors je croise les doigts pour pouvoir le voir à Paris !


  • Marteen – Mood (ft TAEYONG)

Je ne connaissais pas du tout Marteen avant cette chanson, pour être honnête. Je l’ai seulement écoutée parce que Taeyong y rappait. Surprise : j’ai plus qu’adoré. Il s’agit là d’une musique positive et inspirante qui met tout de suite de bonne humeur – je suppose que c’était le but. J’avoue préférer la partie de Taeyong, mais je ne suis évidemment pas objective. J’ai d’ailleurs eu ma larme à l’oeil en entendant la fameuse réplique : « Thank you world, thank you mom, thank you Tyongf ». Parfait contre les coups de blues. Je recommande !


  • PRETTYMUCH – Up to You (ft NCT DREAM)

NCT DREAM a également sorti une nouvelle collaboration, cette fois auprès de PRETTYMUCH. Je n’en attendais pas grand chose, mais j’ai quand même tout bonnement adoré. On a le droit à une chanson catchy qui évoque, notamment, le consentement sexuel : « I really want you to stay/But this ain’t up to me/I just want to make sure you’re sure ». « Leave it up to you baby/If you wanna spend the night, when the time is right/Whenever you’re comfortable, we can make that move ». On stan, c’est tout.


  • DAWN – MONEY

Encore une très belle découverte avec Dawn et son single « MONEY ». Au-delà du beat et de son style, auxquels j’ai tout de suite accrochés, j’ai particulièrement été sensible à son message. Ici, il nous parle de la place de l’argent dans une vie, de l’amour qu’on lui porte mais aussi paradoxalement la haine qu’on lui voue. Ce sont des paroles qui sont pour moi tellement vraies et surtout tellement honnêtes ! Une réplique m’a marquée, et c’est : « If we can’t buy happiness with money/How do we buy it? Can it be bought? ». Peu d’idols évoquent un thème pareil avant tant d’authenticité, et c’est admirable selon moi.


  • HyunA – FLOWER SHOWER

Le même jour, sa petite amie HyunA sortait également son dernier single « Flower Power » (#CoupleGoal). Dans un tout autre registre, certes, mais tout aussi bien. Je ne pensais pas aimer autant, à dire vrai. J’aime le concept et le décor floral, très féminin, ainsi que la mélodie du refrain, qui m’a surprise. C’est très différent, et à la fois très rafraichissant. De toute façon, tant qu’il y a des fleurs, vous me connaissez : I’m in. Je suis déçue de ne pas avoir entendu parler d’elle plus tôt. Affaire à suivre.


  • Billie Eilish – everything i wanted

Non, je n’écoute pas que de la kpop… Promis. J’aime généralement beaucoup ce que fait Billie Eilish. Je ne fus donc pas étonnée de tomber amoureuse de « everything i wanted », une musique à la fois belle et triste à pleurer. J’adore son timbre de voix et les effets qu’elle incorpore dans son récit, par exemple quand elle dit : « My head was under water ». Du génie.


  • TXT – 9 and Three Quarters (Run Away)

Sarah et Mariame, si vous passez par là : soyez fières. Cette chanson me rappelle l’après-midi qu’on a passée ensemble et rien que pour cela, je l’adore d’amour. Mais bien sûr, j’aime aussi la mélodie, le titre (une référence à Harry Potter ? C’est tout pour moi) et le clip, qui est adorable. Je garderai un oeil sur ces garçons, c’est certain.


Et vous, quels ont été vos must de ce mois-ci ? Dites-moi tout.

Des bisous pailletés, Morgane.

Thanksgiving: what I’m grateful for in 2019

Aujourd’hui aux États-Unis, les américains célèbrent une fête très spéciale qu’on appelle Thanksgiving. C’est un jour que l’on passe généralement en famille – ou entre amis -, un jour où l’on est thankful (reconnaissant) de ce qu’on a, de ce que la vie nous donne chaque jour. Je sais que cela ne se fait pas en France, mais j’avais tout de même envie d’écrire un post à ce sujet. Pour remercier, tout simplement.

Je crois que j’ai longtemps pris les choses comme acquises. Je n’ai pas toujours mesuré la chance que j’ai d’être née et d’avoir grandi dans un foyer comme le mien, dans un pays aussi beau que la France, d’être aimée et en bonne santé. Mais à mesure que je grandis, je comprends le privilège qui m’a été donné. Malgré tous les obstacles et les difficultés, je veux être plus positive. Je veux regarder vers l’avant, et non vers l’arrière. Profiter du moment présent. Je vis une vie différente de celle que je m’étais imaginée plus jeune, mais pas moins merveilleuse.

En ce jour de grâce, je suis reconnaissante d’avoir une famille qui m’aime, une famille qui m’a aidée à grandir et qui a su m’inculquer des valeurs dont je suis fière aujourd’hui. Une famille aimante et solidaire face à la difficulté.

Je remercie les amis que j’ai, qui m’aiment comme je suis, me soutiennent et qui chaque jour font naitre un sourire sur mon visage. Mais aussi ceux que j’ai aimés puis perdus, pour m’avoir apporté de bons moments quand j’en avais besoin. Je ne regrette rien, surtout pas les fous rires.

Je suis surtout reconnaissante d’être moi, un petit mais grand être humain en bonne santé. Une femme capable de s’éduquer, de travailler, de voter, de faire ce qu’elle aime et d’aimer qui elle veut.

Merci à vous, enfin, qui me suivez dans cette aventure. Vous, qui sans me connaitre m’aimez et me soutenez. Je n’ai toujours pas les mots pour ça. Je ne les trouverai jamais. A l’inverse, je suis reconnaissante de ces personnes incroyables qui m’inspirent à distance, dont les mots me rassurent, et qui auront toujours une place spéciale dans mon coeur – aussi stupide que cela puisse paraître.

Je suis reconnaissante de vivre dans un monde si riche où malgré la haine, existent toujours des gens qui aiment aveuglément, inconditionnellement, indubitablement, passionnément.

Merci.

Morgane, qui aime et qui est aimée.