life update : octobre 2019

L’automne. Halloween. Facilement ma saison préférée après l’hiver et la magie de Noël. Le temps se rafraichit, les feuilles tombent et se rembrunissent. Les Pumpkin Spice Latte, les cueillettes de citrouilles, les relectures Harry Potter et le retour des bougies parfumées à la cannelle. Que demander de plus ?

Octobre a été un mois très positif pour moi. Un mois de découverte et d’amour de soi.

Après dix ans à me battre contre quelque chose qui avait le don de me gâcher la vie, voire de me paralyser, de me faire perdre toute confiance en moi et toute détermination, j’ai enfin mis un frein à ce cauchemar. Du moins, je l’espère. Je ne sais pas si c’est définitif, seul l’avenir nous le dira, mais j’ai enfin dit non.

J’ai enfin dit stop. Et j’y crois. Car cette fois, j’ai changé. Cette fois, je suis plus entourée que jamais. Mais surtout : cette fois, je m’aime assez pour vouloir ce qu’il y a de mieux pour moi.

Et c’est avec cette nouvelle persévérance que j’ai fait face à mes peurs ce mois-ci. Je suis fière d’avoir géré les évènements stressants d’Octobre comme une cheffe, reconnaissante de toutes ces personnes qui croient en moi quand je n’y arrive pas mais aussi de celles qui m’inspirent sans même me connaitre ; heureuse d’approfondir des amitiés qui sont devenues très vite précieuses…

Malgré l’anxiété du quotidien qui aura toujours sa place quoique je fasse, je reconnais enfin le chemin que j’emprunte, et ce n’est rien d’autre que celui d’une vie plus saine. Alors je continuerai à me donner tous les moyens possibles pour réussir, à avoir confiance, à me challenger, et surtout à aimer très fort.

Morgane.

Playlist: mes favoris du mois #6

Je savais bien qu’Octobre serait chargé… mais je n’avais aucune idée d’à quel point. J’ai dû faire un tri dans ma sélection du mois, et quand bien même, je bats tous les records. C’est pourquoi je vais passer plus rapidement que d’habitude sur chaque chanson. Il s’agit encore une fois de kpop pour la plupart, mais que voulez-vous… De la grande qualité, toujours.

Octobre fut effectivement le mois de tous les come-back, et je ne vais pas m’en plaindre. Nous avons été gâtés, ça c’est clair. Voici donc ma petite playlist du mois ; enjoy !


  • SuperM – Jopping

Vous avez forcément entendu parler de SuperM, ces « Avengers de la kpop » signés dans le même label que The Beatles, Halsey, Katy Perry et j’en passe. Rien que ça. Si vous ne les connaissez toujours pas, il s’agit tout simplement d’un tout nouveau groupe hybride comportant des membres d’autres groupes de kpop déjà existants : Taeyong et Mark de chez NCT 127, Taemin de chez SHINee, Ten et Lucas de chez WayV, Baekhyun et Kai de chez EXO. À savoir : tous mes membres préférés de mes groupes favoris. Forcément, je ne pouvais qu’adorer. Cette production est époustouflante, digne d’un film d’action, avec des visuels incroyables, des effets spéciaux de dingue et un jeu de caméra bluffant. À la première écoute, j’étais encore un peu sceptique. Aujourd’hui, je suis accro. Le rap de Mark, la high note de Baekhyun, le dance break de Ten… Malgré le fait que ce soit un clip très présomptueux, je pense que c’était la meilleure façon de faire afin de s’imposer sur le marché américain. Après tout, ils font bel et bien partie des meilleurs idols de leur génération. Ma chanson favorite de l’album est cependant No Manners, qui est davantage à mon goût.


  • ATEEZ – Wonderland

La dernière fois, je vous parlais d’ATEEZ et de la vitesse à laquelle j’étais tombée sous le charme. Eh bien devinez quoi… Ils ont sorti leur nouvel album ce mois-ci, et je ne m’en suis toujours pas remise. On reste sur le thème des pirates, avec un titre et des visuels qui rappellent fortement Peter Pan, l’aventure, l’inconnu, le voyage. Le mélange de trompette, de batterie et de rap m’a achevée… Sans parler de ce pré-chorus au rythme lent et sensuel. La chorégraphie est également à couper le souffle, notamment dans les 40 dernières secondes de la chanson. J’ai été tout bonnement scotchée. Ce pouvoir, cette intensité ! Je n’ai pas les mots.


  • WayV – Moonwalk

Que dire… WayV fait partie des tout premiers groupes de kpop/cpop (= pop chinoise) que j’ai commencé à écouter, avec SHINee et NCT 127. Ils ont une place toute particulière dans mon coeur, et je suis plus qu’heureuse et fière de les voir revenir en force. Je m’attendais évidemment à un certain niveau, mais pas autant. Le clip est sorti aujourd’hui, et je suis encore sous le choc. On a ici un concept qui rappelle l’espace, la lune, les étoiles, avec une musique aux airs différents, un peu magiques, très audacieux. La chorégraphie est une fois encore merveilleuse, avec des transitions aux effets spéciaux fantastiques, des parties rap au top et la parfaite high note de Xiaojun à la fin du bridge. L’une des meilleures vidéos que j’aie vues cette année (et j’en ai vu beaucoup).


  • MONSTA X – Someone’s Someone

Il y a beaucoup de Monsta X dans ma playlist ce mois-ci, et pour cause : ils ont sorti trois clips en seulement quelques semaines. Kings. Cette chanson, bien que courte, est tout bonnement sublime. Douce, simple, touchante, avec des paroles exclusivement en anglais et un clip qui visuellement vaut le coup d’oeil. J’aime tout particulièrement les couleurs ainsi que les close shots de chaque membre.


  • TWICE – Feel Special

Je tiens officiellement à m’excuser d’avoir dit un jour que TWICE n’était pas fait pour moi. Je retire ce que j’ai dit. TWICE est incroyable. TWICE est fait pour moi. TWICE est probablement devenu mon girls group préféré aux côtés de (G)i-dle. C’est pour dire. Ce clip est un réel plaisir pour les yeux, plein de paillettes, d’or et de robes dont je ne peux que rêver la nuit… La beauté des filles n’est même pas croyable. J’aime tout particulièrement la chorégraphie et la mélodie, dont les paroles positives redonnent vite le sourire. Le reste de l’album est tout aussi parfait. Je suis bien heureuse de leur avoir donné une seconde chance. Leur popularité ne m’étonne plus du tout.


  • MONSTA X – Find You

Notre seconde chanson de Monsta X pour le mois, et pas des moindres. Chaque fois que je la regarde, des larmes m’échappent. Ce que j’aime, chez Monsta X, c’est qu’ils n’hésitent pas à sortir des sentiers battus. Ici, pas de chorégraphie intense ou de costumes flamboyants, rien de too much. Juste une histoire digne d’un drama coréen, une histoire triste à pleurer, qui connecte ensemble certains de leurs clips précédents. J’ai trouvé que c’était du génie. De plus, la musique est très émouvante et le jeu d’acteur des garçons vraiment très bon. Un petit chef-d’oeuvre.


  • Hailee Steinfield – Afterlife

Non, je n’écoute pas que de la kpop. À dire vrai, cette chanson me hante depuis sa sortie ; mais je n’en attendais pas moins de Queen Hailee. Je suis fan de la musique, du message qu’il y a derrière, du clip original et atypique qu’elle a choisi de mettre en scène. Les visuels et les costumes sont tout bonnement parfaits, et sa voix est bien sûr incroyable – mais on le savait déjà. Si je pouvais l’épouser, je le ferais.


  • ONEUS – Lit

Voici un groupe que j’ai découvert ce mois-ci seulement, et dont je suis déjà fan (what’s new?). Cette chanson aux airs traditionnels m’a conquise dès la première écoute, davantage encore avec le clip, que je trouve esthétiquement très plaisant – avec beaucoup de couleurs – et drôle. Les membres ont énormément de charisme, ce qui rend leur performance encore plus agréable à regarder, et le rap possède ce ton de voix que j’adore. Je ne m’en lasse pas, vraiment. C’est différent de tout ce que j’ai pu voir cette année et j’aime beaucoup les bruitages ajoutés en background, qui rend le tout encore plus sympa à écouter.


  • Hayley Kiyoko – Demons

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous devez savoir à quel point j’aime Hayley Kiyoko. Non ? Eh bien maintenant, vous le savez. Et cette nouvelle chanson est INCROYABLE. Totalement mon style. Originale, unique, étrange, décalée, pile poil dans le thème d’Halloween. Nous n’avons pas encore de clip, mais j’adore les paroles – tout particulièrement le refrain. Je trouve que cela lui ressemble bien, et j’ai hâte de voir ce qu’elle nous prépare encore. J’avais beaucoup aimé sa dernière musique I Wish, mais pas à ce point, d’où ma grande surprise.


  • MONSTA X – Follow

La dernière de Monsta X, promis. Encore une fois, je suis bouche bée devant ce clip. Je m’attendais forcément à quelque chose d’incroyable venant d’eux, mais tout de même… La façon dont le refrain claque, ajouté à la chorégraphie et aux expressions des membres. C’est trop. Les visuels sont impressionnants, et j’aime particulièrement les effets spéciaux ainsi que les couleurs utilisées ; beaucoup de rouge, de bleu, d’or, d’ocre. Je peux également y reconnaitre beaucoup de symbolisme, même si je serais incapable d’en comprendre les messages ; le serpent, la pomme, le cercle de lumière rappelant le soleil. Tout ça me semble très biblique, j’adore. L’un des meilleurs come-back de 2019 jusqu’ici, fight me about it.


  • BTS (feat. Lauv) – Make It Right

Nous connaissions déjà cette musique, puisqu’elle fait partie du dernier album de BTS, sorti plus tôt cette année, mais il s’agit là d’une collaboration avec LAUV, un artiste que j’adore également. Bien sûr, j’étais très excitée de voir ce que ça donnerait. Et je n’ai pas été déçue… Je me demande même si je ne préfère pas cette version désormais. Le clip est très mignon, un mélange entre animation et vidéos des membres lors de leur dernière tournée (on peut d’ailleurs les voir lors de leur séjour à Paris). Je l’écoute tous les jours.


  • Jackson Wang – DWAY!

Jackson Wang fait partie du groupe GOT7, dont je n’ai encore jamais écouté une seule chanson – honte à moi. Mais j’ai beaucoup entendu parler de ce jeune homme en particulier, et comme je l’avais mentionné le mois dernier, je me suis très vite intéressée à sa carrière solo. Meilleure décision de ma vie. Son album est génial, j’aime toutes les musiques sans exception. Je me devais donc de partager celle-ci, qui fait partie de mes favorites. J’aime tout particulièrement le ton de sa voix ainsi que la basse en arrière fond, le genre qui fait battre mon coeur plus fort. Le clip est très simple, mais c’est sympa. Il me fait beaucoup penser à Lay Zhang, sans savoir pourquoi. Et croyez-moi, c’est un compliment.


Et vous, quels ont été vos must de ce mois-ci ? Dites-moi tout.

Des bisous pailletés, Morgane.

Goodreads Challenge : la fin approche !

51798126_2276656549327237_4208151685446903981_n

Je regrette le temps où mes reading slumps ne duraient que deux semaines au maximum… Cela fait depuis Mars – HUIT FREAKING MOIS – que dure la dernière en date. Je blâme la kpop et les kdramas pour cela (Audrey, tout est de ta faute). Bien sûr, j’ai lu quelques livres entre temps – surtout beaucoup de mangas -, mais rien comparé aux quinze livres mensuels que j’avais l’habitude de dévorer. Toutefois, je commence enfin à entrevoir la douce lumière au bout du tunnel… et il était temps !

Pour fêter cela, j’ai décidé de rattraper mon retard sur mon Goodreads Challenge de 2019. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas le concept, il s’agit de choisir un objectif de livres lus en début d’année, et de s’y tenir. Le 1er Janvier 2019, j’avais choisi un objectif de 100 livres. À cette date, je n’en ai lu que 76, ce qui me laisse en retard de 4 livres. Mais je compte bien me rattraper.

C’est pourquoi, en tout maniaque qui se respecte, j’ai rouvert mon poussiéreux tableau Excel intitulé « Planning TBR », et prévu toutes mes prochaines lectures de la fin d’année. J’y ai bien sûr incorporé des livres de ma TBR (PÀL, en français = pile à lire), mais aussi les sorties prochaines les plus attendues. Tous ces livres sont en anglais (sauf celui de Christelle Dabos), mais n’hésitez pas à me donner votre avis si vous en avez lu certains (sans spoiler, please !).

Est-ce que vous prévoyez aussi vos TBR mois par mois, ou êtes-vous plutôt un mood reader ? Où en êtes-vous dans votre Goodreads challenge ?


OCTOBRE

Tout le monde le sait, mon genre de prédilection est la Fantasy. Et après avoir lu une montagne de shojo durant l’été, cela me manque beaucoup trop… Ninth House est une sortie que j’attends avec impatience depuis une éternité, raison pour laquelle il sera lu très rapidement je pense – Leigh Bardugo est une reine absolue. Quant aux deux autres, il s’agit des premiers romans que je lis de ces auteures. J’ai vraiment hâte de m’y plonger ! En tout cas, les couvertures sont sublimes.


NOVEMBRE

Il s’agit ici du retour de trois auteures que j’adore et admire. Marissa Meyer est un génie, point à la ligne. J’ai hâte de découvrir le fin mot de l’histoire concernant mes superhéros et vilains préférés. Going Off-Script est également une sortie que j’attendais comme on attend Noël, ayant plus qu’adoré les deux premiers livres de Jen Wilde. Je suis d’autant plus impatiente en sachant qu’elle nous plonge dans le monde du cinéma. Plus besoin de présenter Victoria Schwab ; il parait que ce second tome est encore plus fabuleux que le précédent. C’est la première fois que je suis aussi excitée pour du Middle Grade depuis Harry Potter et Percy Jackson.

Vous m’entendez crier ? C’est normal. Holly Black sort le troisième et dernier tome de sa série The Folk of the Air, devenue très rapidement l’une de mes favorites. Je suis tout bonnement bluffée par cette histoire et par son écriture féérique (HA). Forcément, je compte bien le dévorer dès le jour de sa sortie. J’ai également prévu le dernier Cassandra Clare, car je suis en retard et que c’est impardonnable. Magnus et Alec, pardonnez-moi. En ce qui concerne Wicked Fox, je suis très impatiente de découvrir cette histoire, qui promet d’être très originale.

Ceux qui me connaissent doivent probablement ouvrir de grands yeux en hurlant : « Comment ça, Morgane n’a toujours pas lu Defy Me ?!! ». Je sais… j’ai honte. Puisque j’ai été déçue de Restore Me (sans parler de ma reading slump infernale), j’ai mis du temps à vouloir continuer la série. Mais promis, cette fois, je m’y remets – juste parce qu’Aaron me manque énormément. J’ai surtout hâte de lire ce premier tome de Mackenzi Lee, que je vois absolument partout, tout particulièrement parce : PIRATES. Je ne suis pas une fille compliquée. Quant à Christelle Dabos et Neal Shusterman, il s’agit de deux tomes finaux que j’attendais de pied ferme.


DÉCEMBRE

Je n’ai pas encore lu le premier tome mais je sais pertinemment que je vais adorer, et puisque j’ai la suite dans ma TBR, je compte bien enchaîner avec The Lady’s Guide to Petticoats and Piracy ! Après ça, j’ai prévu de me lancer dans THE livre qui m’intimide depuis le début de l’année… Le fameux Samantha Shannon. Cette magnifique brique de presque 1 000 pages. Il est temps, je suppose. Et puisque ça promet d’être une lecture intense, j’ai choisi une fiction historique (Historical Fiction*) que tout le monde a déjà lu sauf moi, j’ai nommé The Seven Husbands of Evelyn Hugo. Il me faisait de l’oeil depuis longtemps, mais je n’étais jamais dans l’humeur adéquate. Cette fois, je suis prête.

Le retour de Tomi Adeyemi, je dis oui oui oui. Je n’attends que ça depuis le coup de coeur absolu du premier tome. Je sais déjà qu’il me coupera le souffle, et j’ai hâte. C’est pourquoi j’ai prévu des romans contemporains tout mignons pour m’en remettre. J’avais adoré le premier livre d’Ashley Poston, et j’avais réussi à avoir l’ARC de Frankly in Love cet été à la YALC de Londres. Je n’en ai entendu que du bien, alors j’en attends beaucoup.

Pour finir, un petit mélange de thriller, fantasy et science-fiction. Je connais Jennifer L. Armentrout en tant qu’auteure de Romance et de Fantasy, mais je n’ai encore jamais lu ses thrillers. J’ai très hâte pour celui-ci ! Furthermore est un roman de Tahereh Mafi que je veux lire depuis des lustres, mais qui me fait très peur. J’ai décidé d’enfin m’en débarrasser, en espérant aimer. De l’autre côté, le dernier roman de Malorie Blackman, suite de sa série Noughts & Crosses (une pépite), est sorti et je ne pense qu’à ça depuis des mois. Je DOIS l’avoir. En ce qui concerne Caraval, je sais être terriblement en retard, mais mieux vaut tard que jamais dit-on. J’espère ne pas être déçue, après toute la hype qu’il y a eu autour.

Des bisous pailletés, Morgane.

Happy Release Day! #NÂT

72398231_2431600483776406_8692511600873046016_n.jpg

Happy Release Day !!!!!

Aujourd’hui sort mon troisième roman, « Nos Âmes Tourmentées ». Je répète : troisième. Oui, j’en suis la première choquée. J’ai beaucoup de mal à croire que cette incroyable aventure a commencé il y a deux ans déjà. Et pourtant. En deux ans, j’en ai parcouru, du chemin. Trois livres publiés, deux traduits, des tas de gens incroyables rencontrés, de paroles échangées, de sourires partagés, de souvenirs à jamais gravés dans ma mémoire.

J’ai commencé à écrire quand j’avais douze ans, sans vraiment y penser, simplement parce que j’avais besoin de mettre certaines histoires sur papier. Quand j’ai osé rêver à en faire mon métier, je n’aurais jamais cru que la vie m’en donnerait l’occasion. En deux ans, il y eut très peu de fois où j’ai vraiment pris le temps de me poser cinq secondes et de me dire : « Waouh… J’ai fait tout ça ». J’ai toujours autant de mal à comprendre ce qui m’arrive, mon perfectionnisme et ma passion me poussent à penser à l’après plutôt que d’apprécier le présent, et c’est quelque chose que je me reproche souvent.

Mais désormais, je le ferai. Parce que c’est important. Je suis très chanceuse de pouvoir faire ce que j’aime aujourd’hui, et j’espère que cela continuera longtemps encore. Merci à tous ceux qui me soutiennent, me lisent, me font sourire au quotidien. À ceux qui viennent me voir en dédicace, mais surtout à ceux qui acceptent mes personnages dans leur coeur et ne les laissent plus jamais partir. Je continuerai de travailler encore plus dur, de me dépasser et d’écrire des histoires dans lesquelles vous pourrez vous reconnaître.

En attendant, s’il vous plait, prenez soin d’Azalée et Eden. Je l’ai déjà dit, mais c’est un roman particulier qui m’a pris beaucoup d’énergie (et de larmes, au passage). J’espère qu’ils sauront vous attendrir et vous apporter force, espoir et courage. Et bien sûr, partagez cet amour auprès de vous !

Oh, et… je vous dis à l’année prochaine pour de nouvelles aventures 😉

Des bisous pailletés, Morgane.

5 mangas que j’ai lus cet été !

71249003_479361522795086_6833450915358310400_n.jpg

Comme beaucoup le savent déjà, je suis en panne de lecture depuis le mois de Mars maintenant. J’ai lu quelques livres entre temps, mais rien comparé aux quinze que j’avais l’habitude de lire mensuellement. Et c’est dur… Pour m’y remettre, doucement mais sûrement, je me suis jetée sur les mangas. Il faut savoir que je n’ai jamais été une grande lectrice de ce genre. Je pensais que ce n’était pas fait pour moi.

Quelle blague.

Résultat des courses, j’ai passé des semaines à dévaliser Gibert Joseph pour m’acheter des mangas ; rien ni personne ne pouvait m’arrêter. Mine de rien, cela m’a beaucoup aidé à lire malgré ma panne de lecture, et j’ai découvert de beaux bijoux au passage. J’ai donc décidé de vous partager les cinq mangas que j’ai lus cet été (et que vous connaissez déjà probablement, vu que je suis en retard de plusieurs années). C’est parti !


1/ FRUITS BASKET ; Natsuki Takaya

70650287_2374396089322235_4055605255310671872_n.jpgRésumé : Tohru, orpheline de seize ans, a décidé d’être totalement indépendante. Elle installe une grande tente au milieu d’un terrain en friche. Malheureusement, le terrain appartient aux Sôma, une famille maudite, dont les membres se transforment en l’un des douze animaux du zodiaque chinois à chaque fois qu’ils sont trop fatigués ou approchés de près par une personne du sexe opposé ! Tohru est la première à percer leur secret…

Mon avis : Un classique dont je connaissais déjà le nom, mais dont même l’histoire m’était inconnue. Je suis contente d’avoir rattrapé mon retard, car c’est effectivement un manga à lire. Je ne me suis pas spécialement attachée à Tohru, l’héroïne, mais a contrario je porte tous les autres très fort dans mon coeur. Impossible de choisir mon préféré (Kyô reste quand même mon petit chouchou), je les aime chacun de manière différente, pour des raisons elles aussi différentes. L’intrigue est originale, je n’avais jamais jusqu’ici lu quelque chose de semblable. Si les premiers tomes sont légers et mignons, l’histoire s’intensifie et s’assombrit au fil des tomes. J’ai été un peu déçue de la fin, dans la mesure où c’était un peu trop facile à mon goût. Mais Fruits Basket reste une belle histoire avec des personnages hauts en couleurs et un humour au top (quand il n’est pas sexiste).


2/ ORANGE ; Ichigo Takano

70748890_387297988836256_3298163214038073344_n.jpgRésumé : Un matin, alors qu’elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu’elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu’elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu’elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d’assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c’est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…

Mon avis : Je crois bien qu’il s’agit de mon préféré jusqu’ici. Un sans faute, vraiment. J’ai tout aimé dans ce manga. Que ce soit les dessins magnifiques, les personnages, l’histoire, les thèmes abordés, la morale. L’auteur évoque des sujets risqués et le fait avec beaucoup de délicatesse ; notamment la dépression et le suicide. Les personnages et leur histoire m’ont tout bonnement bouleversée. J’ai aimé le mot de la fin, qui fait comprendre que si quelqu’un est suicidaire, ce n’est pas quelques gentilles attentions qui le soignera de sa dépression. En revanche, cela aide toujours. Être là pour quelqu’un, lui apporter de la positivité et du soutien ; même si cela ne le guérira pas, ça pourrait bel et bien aider à changer les choses. Ça pourrait même sauver cette personne, même d’un cheveu.


3/ PERFECT WORLD ; Rie Aruga

70944870_393450324906897_670488461270056960_n.jpgRésumé : Tsugumi Kawana, 26 ans, travaille au sein d’une entreprise de décoration d’intérieur. Sa vie aurait pu se poursuivre sans heurts si, au cours d’une soirée professionnelle, elle n’avait croisé son premier amour : Itsuki Ayukawa. Le temps a passé depuis le lycée, et surtout, un drame a frappé le jeune homme, le laissant handicapé à vie. Certaine qu’elle n’aura ni la force ni l’envie de sortir avec un homme  » au corps amoindri « , la jeune femme va pourtant sentir quelque chose changer en elle…

Mon avis : Avec Perfect World, Rie Aruga aborde le handicap, sujet qu’on ne voit pas souvent passer. C’est ce qui m’a le plus attiré au début – la représentation. Le manga est toujours en cours, alors j’attends avec impatience la suite de leurs aventures ! Jusqu’ici, j’ai été très touchée par les deux personnages principaux, à la fois doux, gentils et généreux. Leur amour n’est pas explosif, mais il est profondément sincère. Surtout, je trouve que l’auteur reste réaliste et montre bien la cruauté du monde et les difficultés que vivent au quotidien les personnes victimes de handicap ainsi que leurs proches ; dans certains cas, même l’amour ne suffit pas à préserver une relation stable. Et pourtant. Leur couple montre que rien n’est impossible.


4/ MY LOVELY HOCKEY CLUB ; Ai Morinaga

70868332_534856603935681_5939668491643650048_n.jpgRésumé : Hana Suzuki, a une passion dévorante dans la vie : dormir ! Afin de grappiller quelques minutes de sommeil supplémentaires, elle est prête à tous les sacrifices, allant jusqu’à s’échiner au travail pour entrer dans un lycée prestigieux… car celui-ci se trouve à seulement trois minutes de chez elle ! Un matin, alors qu’elle s’y rend, l’esprit encore embrumé, elle heurte la rutilante voiture d’Izumi Oda, un fils de bonne famille, qui menace de lui faire payer les réparations si elle ne rejoint pas son club. Un club un peu particulier… de hockey sur gazon !

Mon avis : Je n’ai lu que les deux premiers tomes pour le moment, mais je suis déjà sous le charme. Ne vous fiez pas à la couverture un peu kitsch, ce manga est hilarant. J’adore l’originalité de l’héroïne, à qui on s’identifie très rapidement. Elle aime très peu de choses, parmi elles : manger et dormir. Sa relation avec tous les autres garçons du club est drôle et touchante. L’univers du sport également est évoqué, en l’occurence ici le hockey sur gazon. J’ai vraiment hâte d’en découvrir plus. C’est drôle, cocasse, léger et sans prise de tête.


5/ VAMPIRE KNIGHT ; Matsuri Hino

70929857_433534450848893_6531017000754348032_n.jpgRésumé : L’Académie Cross est une école bien particulière dans laquelle cohabite la Day class et la Night class, humains et vampires. Pour maintenir l’ordre et éviter les débordements, le directeur a chargé ses enfants adoptifs la jeune Yûki et le taciturne Zero de maintenir la discipline. La jeune fille qui de voir les humains et les vampires vivre en paix, va devoir faire un choix entre Kaname, le vampire qui lui a sauvé la vie et Zero, son ami d’enfance.

Mon avis : Le tout dernier de cette liste, car je n’en ai lu que le premier tome pour le moment. Je pensais avoir fait une overdose de vampires, mais il faut croire que non ! J’aime beaucoup le coup de crayon de l’auteur, ainsi que l’intrigue mystérieuse et sanglante. Je suis impatiente d’en savoir plus sur les personnages ainsi que leur histoire passée. J’aime notamment l’idée du chasseur de vampire qui devient vampire. Le triangle amoureux pointe déjà le bout de son nez et même si c’est une trope que je déteste habituellement, je ne tiens plus en place.


Et vous, quels sont vos mangas favoris ?

Des bisous pailletés, Morgane.

life update : septembre 2019

71501057_2138030596499648_3033808973401686016_n.jpg

Septembre, un mois empreint de stress.

Mais aussi de renouveau. Le retour de l’automne, la rentrée scolaire, la fin des longues journées à ne rien faire sous le soleil… Pour la première fois depuis des mois, je me suis sentie sous l’eau. Noyée sous les responsabilités. Perdue. Paniquée face à l’inconnu.

Des inquiétudes qui demeurent encore aujourd’hui, mais que j’approche avec plus de sérénité qu’il y a deux semaines. Le stress a été mon plus fidèle ami ce mois-ci mais comme souvent, j’ai été plus forte. J’ai finalement décidé de me concentrer sur ce que je pouvais contrôler, et de laisser faire les choses sur lesquelles je n’avais aucune emprise. À quoi bon ?

Septembre fut tout de même bon avec moi. J’ai profité de ma famille. J’ai pris soin de moi. J’ai accueilli un nouveau cousin, le petit Soan, dans ce monde de fous. J’ai dépensé de l’argent dans ce qui me rend heureuse sans culpabiliser. J’ai approfondi de nouvelles amitiés déjà chères à mon coeur. Mais surtout : j’ai pu voir l’un de mes rêves d’adolescente se réaliser.

Mon premier livre traduit à l’international. Un objectif fièrement atteint. Un accomplissement mais également le début d’une toute nouvelle aventure.

J’ai peur, mais hâte. Je n’ai jamais eu aussi hâte, à dire vrai.

Encore une fois, je réalise que malgré les mauvais jours, le stress, l’anxiété, l’impression que tout va mal… il suffit d’une bonne nouvelle pour que la machine redémarre et que les beaux jours se succèdent à leur tour. Parfois, on attend plus longtemps qu’on le voudrait. Mais ça arrive toujours.

Patience.

Morgane.

Playlist: mes favoris du mois #5

70188782_2492732824383141_5578721153779761152_n.jpg

Septembre fut assez mince en terme de nouvelles sorties, et je comprends pourquoi. Tous les comebacks se sont donnés rendez-vous en Octobre ! J’ai tout de même découvert de belles perles ce mois-ci, et qui m’ont accompagnée durant ma rentrée à la fac. Parmi eux Halsey, the one and only. Je suis littéralement restée plantée devant Youtube à la regarder peindre pendant 7 longues heures. C’est à ce point que je l’aime.


  • Halsey – Graveyard

C’est pourquoi elle est la première de cette liste, sans grande surprise. Si vous me suivez un tant soit peu sur les réseaux sociaux, vous connaissez mon amour sans faille pour cette femme et artiste incroyable. Son nouvel album Manic sort en Janvier 2020 et nous venons d’apprendre qu’elle sera en concert à Paris en février (devinez qui va retourner la voir). Cette nouvelle chanson, Graveyard, lance le début d’une nouvelle ère, à la fois créative et différente, dans l’univers d’Halsey. J’aime beaucoup le rythme et l’instrumentalisation utilisée, mais ce qui m’a davantage touchée est sa voix mêlée aux paroles. Halsey a vraiment le don de faire transparaitre mille et une émotions en chantant. Quand on ajoute tout ça au clip, qui est le time-lapse des 7 heures où Halsey elle-même peint la couverture de son prochain album sur une immense toile, on ne peut qu’être impressionné.


  • Monsta X – Breathe For You

Je n’ai jamais cliqué aussi vite que pour ce nouveau clip de Monsta X. Il s’agit là d’un MV différent, et quelque chose que ce groupe aime beaucoup faire, à savoir : un self-cam MV. C’est-à-dire que les membres se prennent eux-mêmes en vidéo, comme en selfie, et s’amusent en playback pendant les 4 minutes de vidéo. En bref, c’est du génie. J’adore regarder ce genre de clips car c’est toujours hilarant ; les voir de cette façon nous fait sentir proches d’eux, et les rend ainsi plus humains. Ici, le thème est clairement ÊTRE ADORABLE. Vous ne pourrez que sourire bêtement devant votre écran. La musique est également très addictive, avec une parfaite utilisation de l’autotune.


  • X1 – Flash

Un tout nouveau debut, et pas des moindres ! J’ai été très impressionnée par cette toute première chanson et ce tout premier clip du groupe X1. Je n’ai pas encore écouté le reste de l’album, mais c’est prévu. Parlons déjà de la musique en elle-même : les membres font preuve d’un potentiel vocal de qualité, avec plusieurs high notes sublimes, et les parties rap sont intégrées aux parties chant de façon très subtile. J’aime toujours être surprise, et cette chanson est pour moi très imprévisible dans la mesure où je ne m’attendais pas à un refrain comme celui-ci, après avoir écouté le premier couplet. Passons maintenant au clip ; une petite merveille. Les couleurs donnent tout de suite le ton, me rappelant un peu le concept de « Want » (de TAEMIN) : rouge, noir, blanc. Les montages (edits) sont époustouflants, les transitions de scène (et principalement les scènes de danse) sont parfaites, et la chorégraphie est à couper le souffle. J’aime beaucoup les formations choisies ; ce qui peut s’avérer compliqué dans leur situation car ils sont nombreux. J’ai aussi beaucoup apprécié les mouvements en décalés utilisés, qui donnent une impression de vague en mouvement, ainsi que l’utilisation des bras et des ombres en contraste. Très créatif ! En bref, je suis conquise.


  • Tove Lo – Sweettalk My Heart

Ce n’est pas nouveau, je suis fan de Tove Lo depuis la première heure. Je la trouve différente, unique, décalée, loin de tout ce qui se fait aujourd’hui et de « la norme acceptable ». C’est simple : elle s’en fout. Au contraire, elle en joue, quitte à provoquer. J’étais donc très curieuse de découvrir son nouveau single « Sweettalk My Heart ». J’ai adoré la musique, dans laquelle je retrouve définitivement sa patte. Sa voix est incroyable, reconnaissable entre toutes, tout comme son style. Je suis un peu moins fan du clip, que j’aurais voulu plus recherché, mais c’est tout de même un beau retour selon moi !


  • Monsta X – Love U

Une autre sortie de Monsta X, et on ne s’en plaint pas ! Tout en anglais, en plus. Chapeau bas. Aucun clip disponible pour le moment, mais un jour j’espère. Cette chanson est très différente de ce que fait généralement le groupe, mais c’est ce qui fait sa force. Les paroles sont sexy (parler de sexe sans être vulgaire, preuve que c’est faisable), les harmonies sont magnifiques, la mélodie est catchy. De plus, les deux rappeurs chantent au lieu de rapper, chose rare. Le seul reproche que je pourrais lui faire est d’être trop courte – 2:40, les gars, sérieusement ?


  • ATEEZ – Pirate King

Je sais, je triche un peu… Ce n’est pas du tout sorti ce mois-ci, mais j’ai tout de même besoin d’en parler. Car ce mois-ci, j’ai découvert Ateez, et je suis tout de suite tombée amoureuse. Tellement que j’écoute leurs trois mini albums en boucle depuis deux semaines. Ce qui est parfait dans la mesure où ils sortent leur premier full album le mois prochain. Donc parlons peu mais parlons bien : ATEEZ. *retire ses lunettes dans un geste très dramatique* Je regrette de ne pas les avoir connus plus tôt, mais maintenant je suis là et il n’y a plus aucun retour en arrière possible. J’ai été bluffée par le potentiel de ce jeune groupe, que ce soit par leurs voix ou par leurs danses et leur concept, très original, des pirates. I mean, il ne faut pas m’en dire plus. You already got my heart. ATEEZ est le futur, j’y crois vraiment. Ils ont quelque chose de spécial, de différent, de novateur. De plus, les membres sont adorables et incroyablement talentueux pour leur jeune âge. Ils iront loin, j’en suis persuadée. J’ai choisi Pirate King car c’est la première qui m’a tapé dans l’oeil avec Hala Hala, et le clip est sublime. Tourné au Maroc, pour commencer, ce qui s’avère assez rare chez les agences de kpop, qui ont tendance à favoriser les tournages en studio. Quant à la musique en elle-même, tout est parfait. Je ne connais pas assez de vocabulaire musical pour correctement en parler, mais j’ai adoré tous les accords et les effets utilisés, le rythme intense qui s’aggrave durant le refrain, ainsi que les parties rap. Comme si je n’étais pas déjà assez amoureuse, le pre chorus me rappelle la musique de Peter Pan dans la parade de Disneyland (j’ai un cerveau bizarre). En bref, du génie.


Et vous, quels ont été vos must de ce mois-ci ? Dites-moi tout.

Des bisous pailletés, Morgane.